*Morgane BRAVO Fondatrice "Paris16"*

*Morgane BRAVO Fondatrice "Paris16"*
Crédit Photo ©Morgane BRAVO *Morgane BRAVO Fondatrice "Paris16"* Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... 2002 : Candidate (Titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16ème arrondissement (Sud)* Le nouveau 16e : un arrondissement en pleine expansion... qui se renouvelle, qui s’engage! *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

mercredi 12 mars 2014

*CLAUDE GOASGUEN : MON ENGAGEMENT...*

Claude GOASGUEN
Ancien Ministre, Député-maire du 16ème Arrondissement

CLAUDE GOASGUEN : MON ENGAGEMENT...
Chers habitants du 16ème.
En 2008, lors des élections municipales, vous m’avez massivement fait confiance et je suis devenu votre Maire. En 2012, vous m’avez réélu Député avec le score le plus important de France. Pugnace, combatif, j’ai eu à cœur, en tant que Député-Maire, de défendre notre bel arrondissement des attaques permanentes et violentes de la mairie de Paris socialiste qui n’aime pas le 16ème parce qu’il a le défaut de voter librement autrement !
Rien ne nous aura été épargné : menace de destruction du Parc de Ste Périne, projets disproportionnés de constructions de logements sur la Gare d’Auteuil, Fayolle ou Varize, atteinte aux installations sportives de proximité, projet d’installation d’une aire d’accueil de gens du voyage et d’un village d’insertion de Roms, diminution des moyens dédiés à la propreté, absence de volonté de construction de structures pour la petite enfance. Demain, on nous promet 5000 logements dans 50 immeubles entre la Porte Dauphine et la Porte d’Auteuil dans une zone boisée du Bois de Boulogne le long du périphérique… Nous nous sommes battus ensemble pour défendre le bien-vivre dans le 16ème et refuser les diktats dogmatiques de la mairie de Paris. Nous avons quasiment réussi à préserver les intérêts du 16ème en faisant échouer les manœuvres politiciennes de la majorité socialo-communiste.
Depuis 2008, j’ai eu aussi la responsabilité, avec l’aide de ma majorité municipale, d’améliorer votre quotidien dans le 16ème en favorisant l’implantation de crèches privées, en créant des comités de sécurité à la porte de St Cloud, à Gros-Boulainvilliers ou à Dauphine, en donnant un souffle nouveau aux conseils de quartier pour mieux connaître vos attentes, en soutenant les actions des associations sportives, environnementales, de riverains et caritatives, en célébrant l’excellence de nos établissements scolaires, en créant des lieux de rencontre ponctuelle pour les plus démunis, en multipliant les rencontres avec les associatifs, les commerçants, les parents d’élèves, les bénévoles paroissiaux.
Bref depuis 2008, mon objectif est simple et clair : faire que les familles du 16ème soient heureuses dans leur environnement, que les personnes âgées ou fragiles bénéficient de la solidarité et de l’entraide qui sont des valeurs cardinales de notre arrondissement. Et je pense que nos efforts ont payé car le dernier recensement de l’INSEE relève que le 16ème arrondissement, au cours de ces 5 dernières années, a augmenté sa population de 11%, de loin la meilleure progression de toute l’Ile-de-France. Le 16ème est désormais l’un des arrondissements les plus jeunes, les familles nombreuses plébiscitant la douceur de vivre de notre arrondissement et l’excellence des établissements scolaires publics comme privés.                                                                        
Néanmoins nous ne pouvons pas nous satisfaire de ces combats remportés et devons encore redoubler d’efforts pour préserver ce bien-vivre qui est la caractéristique première du 16ème arrondissement. C’est pourquoi, le 23 mars 2014, je me  présenterai à vous, à la tête d’une liste renouvelée, ouverte, composée d’hommes et de femmes compétents qui ont le 16ème arrondissement au cœur, pour continuer le travail mené. Des hommes et des femmes de la droite et des centres, de la société civile, des expérimentés et des nouveaux, ont décidé de me rejoindre dans ce projet.
Ce projet, c’est celui d’un 16ème qui ne souffrira plus d’une insécurité chronique, réservée à l’attractif Ouest parisien, qui est le fait de la mendicité agressive, de la petite délinquance ou de réseaux organisés de cambrioleurs. Ce projet, c’est celui d’un 16ème qui offrira à ses familles suffisamment d’offres de garde pour leurs enfants. C’est celui aussi d’un 16ème qui permettra à ses habitants de se promener dans des rues propres et dans de nouveaux espaces verts. Enfin ce projet, c’est celui d’un 16ème respecté dans son identité architecturale et son harmonie avec le Bois de Boulogne.
Ce projet pour le 16ème arrondissement sera entièrement réalisable si nous regagnons Paris. On ne peut plus se satisfaire de la gestion socialo-communiste qui a plongé notre capitale dans une léthargie assumée.Paris plus que jamais est une ville amorphe, une ville sale que les entrepreneurs fuient, préférant le dynamisme économique de Londres ou Berlin, une ville dont les familles et les classes moyennes sont chassées par une politique sectaire du logement. Paris est une ville où se déplacer est devenu un cauchemar -sans parking mais sans vraie efficacité des transports publics-, où la qualité de l’air est médiocre, où rien n’est fait pour s’adapter aux nouveaux horaires des Parisiens.
Avec Nathalie Kosciusko-Morizet, nous sommes parvenus à faire l’union de la droite et des centres, à la différence de nos adversaires de gauche qui se présentent au premier tour sur 4 listes différentes.Nous avons su faire l’union, et dans le 16ème avant tout autre arrondissement, car la victoire passe nécessairement par le travail collectif. Ce qui nous rassemble à l’UMP, à l’UDI, au Modem, au CNIP et au PCD est plus important que nos divergences : nous voulons ardemment un Paris conquérant, un Paris qui réussit, un Paris qui rayonne à l’international, qui garde ses élites, ses jeunes talents et attire les autres. Nous voulons une ville qui donne plus qu’elle ne prend, une ville qui aime ses familles et garde ses classes moyennes.
Nous voulons offrir l’Alternance aux Parisiens, pour qu’ils cessent de subir la double peine d’avoir François Hollande à l’Elysée et Delanoë/Hidalgo à l’Hôtel de Ville. 13 ans, ça suffit !
Pour toutes ces raisons, nous avons besoin de votre soutien dès le premier tour le 23 mars prochain. Nous avons besoin que vous votiez pour l’Alternance à Paris et pour la liste « 16, la Force de l’Union pour gagner Paris» que je conduirai dans le 16ème. Seule l’Union nous permettra de gagner Paris, car la victoire ne se jouera qu’à quelques voix, et nous devons envoyer les 13 conseillers de Paris du 16ème à l’Hôtel de ville pour sortir les socialo-communistes.
Site Web http://claudegoasguen.fr/category/2014